La pompe à chaleur géothermique capte l’énergie du sous-sol*, la transforme et la rend utilisable pour chauffer les habitations.

Cet équipement présente des performances particulièrement intéressantes : pour un kilowatt-heure d'énergie électrique consommé, il restitue près de 5 kilowatts-heures de chaleur pour votre logement.

Votre chauffage peut donc être assuré par une énergie gratuite, renouvelable et non polluante prélevée dans le sol.



*Quelle est énergie dont dispose le sous-sol ?

Le globe terrestre se compose de trois enveloppes

  • au milieu, le noyau sur un rayon de près de 3500 km et dont la température est estimée à 4 000°C,
  • autour, le manteau sur un rayon de 2 900 km (température 3 000°C)
  • et l'écorce terrestre qui est l'enveloppe superficielle de la Terre.
    A 1m de profondeur, la température varie de 2 à 14° environ, au gré des saisons.

Dans l'écorce terrestre, la température s'accroît avec la profondeur d'environ 3°C tous les 100m. L'exploitation de l'énergie géothermale passe par l'utilisation de la chaleur stockée dans cette écorce terrestre.

# Capteurs horizontaux Capteurs verticaux
Composition Tubes de polyéthylène
Installation Capteurs horizontaux : des boucles enterrées horizontalement à faible profondeur (de 1,10 m à 1,70 m). Capteurs verticaux : un ou plusieurs U scellés dans un forage par de la bentonite (> 100m de profondeur).
Fonctionnement Circulation d’eau et de liquide antigel (glycol).
Avantages Système moins coûteux que les capteurs verticaux Système plus performant que les capteurs horizontaux : apport de 50 W par mètre linéique.
Contrainte Nécessite une certaine surface de terrain. Le coût du forage.
  Interdiction de planter, au-dessus des capteurs, des arbres dont les racines peuvent atteindre 1 m de profondeur.